Actualités

15/02/2015

Ouverture en Afrique du Sud!

posté à 16h38

Le 1er mars marquera pour moi le début de saison et ce sera la 1ère fois que je débuterai les hostilités de manières si précoce! Si je prends le départ du World Paratriathlon Event de Buffalo-City, c'est la preuve que j'ai retrouvé la santé après mes déboires hivernaux.

Suite à une injection de PRP dans le tendon d'Achille le 26 décembre et 7 semaines sans toucher aux baskets, j'ai repris la course-à-pied lundi dernier. Même si je me contente actuellement de faire des footings, c'est fort agréable de pouvoir courir sans douleur, ça faisait tellement longtemps que ça ne m'était plus arrivé! Je respecte le protocole de reprise à la lettre, histoire de ne prendre aucun risque et de ne pas "replonger".

J'ai profité de cette période d'abstinence pédestre pour bien nager et bien rouler en faisant également quelques sorties ski. Le 31 janvier, j'ai nagé un 400 en compétition histoire de me tester pleinement sur la distance. Lorsque j'ai repris sérieusement le triathlon en septembre 2013, nous nous étions fixé comme objectif de nager moins de 6' au 400 en 2016. Là, j'ai nagé 5'48"(en bassin de 25m) : objectif déjà atteint, j'avais dû manquer d'ambition à l'époque! Je pense qu'il y a encore moyen de progresser car ma technique de nage est très largement perfectible. On va donc poursuivre le boulot!

Sur le vélo, je n'avais encore jamais autant roulé à cette période de l'année. Je me suis surpris à sortir le vélo par des températures bien négatives, preuve que les années n'ont pas altéré ma motivation, car même lorsque j'étais cadet je ne le faisais pas! Chaque semaine, en plus du travail sur la route, je me suis contraint à réaliser au moins une séance sur home-trainer. Les watts sont là, je devrais pouvoir rouler vite quand il le faudra! Pour moi, ce travail sur home-trainer, même s'il est ingrat, est primordial pour performer et il faut s'y plier. C'est différent de la route, on travaille à une vélocité légèrement supérieure, on n'a pas les contraintes de la circulation et l'on peut y faire les choses de manière très "calibrée".

Le 1er mars, ce sera donc l'ouverture de la saison internationale avec le World Paratriathlon Event de Buffalo City. Même si certains des meilleurs mondiaux ne seront pas là, la start-list est loin d'être pauvre, on devrait donc bien s'amuser. J'ai rapidement jeté un œil sur le profil du parcours vélo qui sera très vallonné. Il y a quelques temps, j'adorais ce type de parcours mais ce n'est plus trop le cas car je pense être capable de faire plus d'écarts sur un parcours roulant. Pas grave, je m'adapterai et je gérerai les choses différemment. Nous sommes 4 Français à faire le déplacement avec l'ambition de marquer des points pour le ranking mondial. Je sais que je ne pourrai pas courir très vite et mon objectif sera de réussir une course pleine jusqu'à la descente du vélo pour enchaîner avec un 5km à tout de même plus de 17km/h!

En photo, ma face et mon nouveau vélo de route (le Scott Addict Team Issue) qui ont affronté des conditions climatiques très diverses au cours de ces dernières semaines!

 


Autre news:
12/06/2017 : Championnat d'Europe à Kitzbühel pour bien débuter???
09/04/2017 : Début de saison contrarié!
11/01/2017 : 2017 : Nouvelle paralympiade, nouveau coach, nouveaux objectifs!
09/10/2016 : Retour sur Rio
13/08/2016 : Retour sur Rotterdam et en avant vers Rio ;-)
31/05/2016 : Retour sur Lisbonne!
22/05/2016 : Direction Lisbonne!
07/03/2016 : Tous les voyant sont au vert!
09/01/2016 : Bonne année... Paralympique!
06/11/2015 : 2016 : les Jeux en perspective!


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35